CBD et COVID 19 : le cannabidiol peut-il aider face au virus ?

La crise sanitaire et le COVID 19 occupent les médias et nos conversations désormais depuis de (trop) nombreux mois. Vous l’avez peut être entendu, le CBD peut avoir un rôle dans ce combat mondial. En effet, il semblerait que ce cannabinoïde puisse avoir un impact favorable dans l’inflammation pulmonaire que le COVID peut générer.

Alors comment le CBD peut-il aider à lutter contre le virus ou les symptômes ? Comment les chercheurs ont-ils pu découvrir un lien bénéfique entre cannabis légal et le SARS -COV-2 ? Nous allons tenter de répondre à vos questions dans ce nouvel article du Green Blog.

Le CBD est un atout contre le COVID : les scientifiques en parlent.

Rappelons d’abord que les symptômes du virus sont nombreux. Perte d’odorat et de goût, grippe légère ou plus lourde, insuffisance respiratoire, ils sont en effet nombreux. Et parfois très graves pouvant mener jusqu’au décès. Les chiffres sont malheureusement là pour nous le rappeler. Tous les pays du monde ou presque font face à cette crise inédite. Les traitements sont à ce jour peu efficaces, rarement validés par toute la communauté scientifique. Les vaccins semblent amener des solutions. Mais ils sont néanmoins très controversés. Sans parler de l’inégalité entre pays pour l’accès à ses vaccins ou des potentiels effets secondaires que beaucoup craignent.

Alors en quoi le CBD pourrait être un atout parmi d’autres dans cette crise ?

Les chercheurs du Medical College of Georgia ont réussi à démontrer en modèle de laboratoire un impact important du cannabidiol. En effet, dans leur publication (en anglais) dans le Journal of Cellular and Molecular Medecine, ils exposent la nécessité de trouver un traitement permettant à minima de réduire les hospitalisations.

Dans les formes les plus sévères de la maladie, le COVID provoque une réaction inflammatoire très importante sur les poumons. Les chercheurs appellent cela le syndrome de détresse respiratoire mortelle de l’adulte (en anglais, ARDS).

Par ailleurs, lors du développement de ce syndrome, le taux de cytokines augmente de manière exponentielle. Ces hormones, en réaction à un stimulus (le COVID) induisent l’inflammation pulmonaire. Et par conséquent détériorent fortement la capacité respiratoire du patient.

Bienfait du CBD : un anti inflammatoire naturel et puissant.

Le CBD grâce à ses bienfaits et ses propriétés anti inflammatoires pourrait être une réponse à cette inflammation. En effet, il permet d’augmenter la proportion d’un peptide naturel nommé apéline. Cette molécule est produite par le cerveau, le cœur, les tissus adipeux ou encore par les poumons. Elle est par ailleurs sujet de recherches contre le diabète ou le vieillissement des muscles.

Mais ce qui nous intéresse ici c’est que l’apéline à la capacité de faire baisser le taux de cytokines, et par conséquent de réduire l’inflammation pulmonaire. Il faut comprendre que pendant la montée fulgurante des cytokines, l’apéline semble diminuer fortement. Idéalement elle devrait néanmoins augmenter pour améliorer la circulation sanguine. Et ainsi le taux d’oxygène pour compenser. Ce n’est pas le cas dans le cas d’une forme grave de COVID.

En stimulant cette protéine, le CBD peut aider à calmer la réaction inflammatoire. Et c’est ce que démontrent les chercheurs. Avec des progressions parfois multipliées par 20 de l’apéline en association avec une prise de cannabidiol.

Les sources sur ce sujet commencent à être nombreuses et documentées. Par exemple, la revue Cannabis and Cannabinoïd Research a rapporté que le traitement à base de CBD permet d’améliorer notamment la fonction pulmonaire. Voir de réparer certains dégâts structurels sur les poumons.

Il n’est pas ici question d’en faire un traitement contre le COVID 19. En tout cas pas encore. D’autres recherches sont évidemment nécessaires. Mais le cannabis light et légal aura probablement son rôle à jour dans un avenir proche.

Le cannabidiol : une molécule naturelle puissante et ses bienfaits.

Il est vrai que cela peut paraître surprenant. Le CBD et notamment les Fleurs sont associés parfois au fait de fumer. Rappelons d’abord que les Fleurs de CBD ne doivent pas être fumée. Cela est interdit en France, et cela induit souvent la consommation de tabac. Nocive pour la santé, cette pratique est évidemment à bannir dans le cas d’un syndrome respiratoire. Vous pouvez par contre utiliser la Fleur de CBD de différentes manières comme nous l’expliquons sur notre blog.

Bien entendu, il ne s’agit pas de faire de l’automédication. En cas de suspicion de COVID 19, il est nécessaire de consulter un médecin rapidement. Il ne s’agit pas d’une prise d’Huile de CBD par exemple pour guérir de ce virus.

Mais cette molécule du cannabis démontre ici encore l’étendue de ces bienfaits. Nous avons déjà évoqué ensemble son impact sur les douleurs ou le sommeil. Utile notamment dans le cas d’une neuro pathologie, ou de l’endométriose. Ou encore pour son effet antidépresseur qui permet de calmer l’angoisse et l’anxiété. Il améliore également le quotidien de malades atteints de sclérose en plaque.

Pour conclure toute l’équipe de GotoGreen est à votre écoute si vous avez d’autres questions. Nous vous répondons avec plaisir et compétence pour des conseils, un achat de CBD, ou une livraison rapide en France.


D’autres articles du Green Blog pour vous informer sur le CBD :

Laisser un commentaire