CBD et médicaments : existe-t-il des risques d’interactions médicamenteuses ?

Nous parlons souvent des bienfaits du CBD. En Europe, comme en France de plus en plus de gens se tournent vers ce cannabinoïde. Il possède en effet de multiples propriétés.

Si vous consultez notre Green Blog, vous savez qu’il améliore le sommeil et la gestion du stress et de l’anxiété. Mais pas seulement. Il peut en effet être une grande aide dans le quotidien de malades atteints d’endométriose, de sclérose en plaque, de fibromyalgie. Ou simplement pour atténuer les maux du vieillissement.

Vous pouvez aussi bénéficier de ses bienfaits pour soulager des douleurs aux dos, des menstruations douloureuses et autres. Le CBD est également utile pour le sport. Notamment pour la récupération musculaire mais également en cosmétique.

Le CBD néanmoins n’est pas un médicament. Nous y reviendrons en fin d’article. Mais nous pouvons nous poser la question de savoir s’il existe des interactions médicamenteuses.

Alors comment aborder ces éventuelles interactions ? Quels médicaments sont éventuellement concernés ? Et comment ne pas perturber un traitement en cours ?

Nous allons tenter de vous répondre à travers cet article.

Cannabidiol et médicaments : les interactions existent.

D’abord, précisons que nous allons aborder l’ensemble des cannabinoïdes avec notamment le THC et le CBD. En effet, une étude américaine liste un certain nombre de médicaments où le THC induit des effets négatifs sur un traitement en cours.

Nous parlons là de la substance psychoactive du cannabis, mais le CBD est également concerné. Et certains produits sont directement visés.

Dans cette liste vous pouvez retrouver des antalgiques, des anticoagulants ou des antidépresseurs. En effet, ces derniers sont les médicaments les plus susceptibles de créer une interaction médicamenteuse. Le CBD pourrait ainsi limiter, voir inhiber les effets des antidépresseurs classiques.

Avec en premier lieu ceux contenant de la lofépramine ou de la clomipramine.

Comment le CBD change-t-il les effets du médicament ?

Il est d’abord important de comprendre que le CBD permet d’améliorer la production d’enzymes. Ou bien, au contraire d’en bloquer certaines. Ces dernières, produites par le foie sont essentielles à la bonne assimilation du médicament. Sans être trop technique, disons que le CBD induirait soit une non-absorption de l’antidépresseur. Et donc par conséquent qui resterait sans effet.

Soit qu’il conduirait à une sur-assimilation qui accroitrait l’effet du médicament. Et donc de potentiels effets secondaires importants, comme le ferait un surdosage par exemple.

Précisons ici que NON, le cannabidiol n’est pas dangereux en lui-même. En soi, il ne provoque pas d’effets secondaires. Ou potentiellement de très légers en cas de fort surdosage. Il faut néanmoins simplement prendre en compte sa capacité à modifier les enzymes du foie. Et donc, à l’instar de d’autres produits naturels, s’assurer que cette modification ne rentre pas en conflit avec le traitement.

CBD et antidépresseurs : interactions à surveiller

En France, nombre de personnes ont déjà connu un épisode de dépression. Par ailleurs, la crise sanitaire du COVID 19 avec pour certaines personnes un isolement forcé a accentué ce phénomène. La peur de l’avenir, le climat général ont fait bondir la proportion de personnes ressentant des symptômes d’état dépressif. Par ailleurs, l’anxiété et le stress sont devenus un phénomène courant pendant et après les différents confinements.

L’essor du marché du CBD, notamment pendant le premier confinement est en partie lié à cela. Les vertus anxiolytiques du cannabis légal permettent à beaucoup de gens de mieux vivre le quotidien. Avec en produit phare, l’huile de CBD. En effet, l’Huile, avec ses dosages et taux puissants, permet de lutter contre une dépression légère voir profonde. Et c’est de plus un produit CBD qui convient à tous types de personnes. D’ailleurs, si vous voulez savoir comment l’utiliser, retrouvez notre article dédié.

Mais comme c’est un produit CBD puissant, il convient de rappeler comme évoqué plus haut qu’il peut accentuer ou diminuer les effets d’un médicament antidépresseur. Prise de manière isolée, aucun effet secondaire n’est néanmoins à noter avec l’Huile au chanvre CBD.

Le CBD est-il un médicament ?

Les produits au cannabidiol ne sont pas des médicaments. Il est utile de le rappeler. Par ailleurs, nous n’avons pas vocation à vous proposer un produit miracle. Ou à nous substituer aux médecins et pharmaciens. Bien que dans certains pays le cannabis thérapeutique soit en place, ce n’est pas le cas en France. Il aide par contre à améliorer le quotidien comme nous l’évoquons dans notre introduction.

Il est également important d’insister sur le fait que le CBD n’induit pas d’effets secondaires. Si par erreur vous êtes en surdosage, vous ressentirez peut-être une somnolence ou une légère nausée. Mais même le risque de surdosage est limité et dépend du poids et des habitudes de chacun.

Là où par contre les effets secondaires sont possibles vous l’aurez compris, c’est par voie indirecte. Avec comme vecteur une mauvaise assimilation de la molécule médicamenteuse.

Faut-il arrêter le CBD si l’on prend un médicament antidépresseur ?

Ce n’est pas forcément nécessaire. Il convient d’en parler d’abord à votre médecin, et d’être bien au fait de la molécule présente dans le médicament. Par ailleurs, cela est très variable d’un individu à l’autre. En effet, ce qui sera vrai pour votre voisin ne le sera pas forcément pour vous.

Et faire preuve de responsabilité dans votre prise de CBD est essentiel. Commencez d’abord par de faibles doses pour voir comment votre organisme réagit. Ne prenez pas du cannabidiol en même temps que votre traitement. Le foie ainsi pourra traiter les deux molécules distinctement si vous espacez les prises.

Enfin, nous sommes à votre disposition si vous avez des questions complémentaires. Contactez-nous et nous ferons au mieux pour vous répondre rapidement et précisément. Pour conclure, l’équipe de GotoGreen est composée de spécialistes du CBD, qui seront ravis de répondre à vos questions.

Une fois que vous aurez fait votre choix de Fleurs, de Résines, ou de Gélules CBD, nous vous livrons rapidement et gratuitement partout en France.


D’autres articles du Green Blog pour vous informer :