CBD et foie : effets, précautions, conseils.

Quels sont les effets du CBD sur le foie ? Est-il dangereux de consommer du CBD pour le foie ? Ces questions se posent car la littérature scientifique s’étoffe sur le sujet. Molécule totalement naturelle du chanvre, le CBD n’implique aucun effet secondaire connu.

Néanmoins, au regard de certaines études sur le sujet, la question se pose désormais. Car à très, très haute dose, il semblerait que le CBD peut avoir des effets à surveiller sur cet organe essentiel.

Comme toujours sur le Green Blog, nous tentons de répondre à toutes vos questions sur le CBD en France. Et ses implications sur la santé, ses bienfaits, et les précautions à prendre. Alors prendre du CBD, est ce nocif pour le foie ? Les bienfaits du CBD pour le foie peuvent ils se transformer en effets négatifs ? Comment prendre du cannabidiol sans mettre sous contrainte cet organe ? Nous allons à travers ces quelques lignes tenter de vous éclairer sur ces questions.

Le CBD et ses effets secondaires sur le foie.

Commençons par enfoncer une porte ouverte, le foie est essentiel au bon fonctionnement de notre corps. Les différentes interactions de l’organisme font que cet organe est utile pour plusieurs centaines de fonctions vitales. Nous devons donc en prendre soin, comme pour le reste d’ailleurs.

Ensuite, il est essentiel de bien comprendre que le SEC (système endocannabinoïde) est présent partout, y compris dans l’organe qui nous intéresse aujourd’hui. Vous le savez peut-être si vous nous suivez, le SEC est un réseau de récepteurs essentiel au bon fonctionnement de notre corps. Il intervient notamment dans la régulation de l’appétit, de l’humeur, ou encore dans le ressenti de la douleur. Et nous savons ainsi désormais qu’il est également présent dans notre foie. Ainsi le foie, comme d’autres zones du corps, est sensible aux molécules du cannabis légal. Le CBD par exemple pourra venir bloquer ou activer certains récepteurs.

Autre élément important à prendre en compte, une étude menée il y a quelques années démontre que les récepteurs du SEC sensibles au CBD sont plus importants en nombre dans un foie atteint d’une pathologie. Nous parlons ici d’hépatite ou de cirrhose par exemple.

Ainsi, en ayant plus grand nombre les récepteurs du SEC, CB1 et CB2, un foie sera plus sensible aux molécules comme le CBD ou les autres cannabinoïdes. Plus sensible, mais dans quel sens ? Bienfaits ou effets négatifs ? Doit-on prendre des précautions pour une prise de CBD avec une maladie du foie ?

Foie et cannabidiol : que dit la science ?

Disons-le tout net, la réponse est oui. Mais attention, pas d’inquiétude particulière.

D’abord précisions que des recherches ont démontré que le CBD à une dose très importante peut effectivement induire des effets néfastes pour le foie. Mais nous parlons ici de doses plus de 10 fois supérieure à la norme recommandée (soit 20mg /Kg). Et d’expériences sur des souris, pas sur l’être humain. Aussi, il faut faire preuve d’humilité.

Si le CBD ne présente pas à priori des effets secondaires sur le foie avec un dosage classique, il convient néanmoins d’être prudent sur le sujet. Par manque de recul notamment.

Mais également car le CBD n’est pas un traitement médical. Ni un médicament validé par les autorités. C’est une solution bien-être naturelle, et rien de plus. Il peut vous aider pour nombres de désagréments comme des problèmes de sommeil ou de stress. Mais comme dans toute chose, il faut savoir raison garder. Et l’excès est comme souvent à proscrire.

Si vous souffrez d’une pathologie du foie, nous vous invitons à consulter votre médecin traitant. Il vous conseillera sur une prise de CBD éventuelle, et sur d’éventuelles interactions médicamenteuses.

Car des interactions sont en effet possibles. Notamment avec les antidépresseurs. La combinaison des deux molécules peut d’abord induire des effets sur l’antidépresseur même. Avec une augmentation ou une diminution des effets de ce dernier. Et des effets secondaires liés.

Ce phénomène est directement lié au foie. En perturbant la production d’enzymes, l’antidépresseur et le CBD pris conjointement peuvent modifier largement les effets induis du médicament. Et avec cette production d’enzymes perturbée, le foie peut subir des désagréments connexes.

Les bienfaits du CBD pour le foie.

Nous avons ainsi évoqué les effets du CBD sur le foie via un prisme de prévention. Non, une prise de CBD normale avec un dosage précis et un organe en bonne santé ne présente aucun risque. Oui, une prise de cannabidiol avec un foie malade doit être surveillé.

Mais le CBD possède aussi des bienfaits pour le foie. Comme le SEC y est présent, il est évident que les molécules du cannabis légal peuvent agir dans le bon sens. On sait désormais qu’en fonction de la pathologie, activer un récepteur plutôt que l’autre pourrait induire des effets positifs.

Les pathologies concernées sont identifiées, même si la recherche sur le sujet débute à peine. Nous pourrons ainsi citer la stéatose hépatique en exemple. Mais également des dépendances comme l’alcoolisme, induisant souvent des cirrhoses. En générant notamment de la sérotonine, en luttant contre les angoisses et en apaisant, le CBD aide à lutter contre les addictions. Que ce soit l’alcool qui nous intéresse ici, ou le tabac.

Si vous souhaitez faire l’achat de CBD en ligne sans danger pour votre foie, suivez ces quelques conseils.

D’abord, faites le choix d’un produit de qualité. Dans notre boutique en ligne, nous vous proposons des produits français et haute qualité. Avec par exemple notre Huile CBD base Bio, origine France. Ensuite, faites attention à votre dosage. Vous ne risquez pas grand-chose à prendre une dose supérieure à la norme, si ce n’est peut-être une légère nausée.

Mais pour des personnes atteintes de pathologies du foie, il faudra faire attention à la quantité prise. C’est pour cela que nos Gélules CBD sont idéales avec leur format pré dosé. Ou dans le même esprit, les Bonbons CBD puissants.


Laisser un commentaire